Article « La Dépêche »

Nos collectes font parler et la Presse en parle !

La Dépêche :
« L’association Emmaüs Agir gère quatre friperies à Toulouse et une à Muret. Pour relancer le don de vêtements, elle démarre une campagne de collecte à domicile. »

Des flyers le vendredi, un camion de ramassage le lundi. L’association Emmaüs Agir s’est lancée dans la collecte de vêtements à domicile pour alimenter ses cinq boutiques de fripes. Un quartier de Blagnac et une partie de celui de la Terrasse à Toulouse ont déjà été quadrillés par Max et Morgane, les nouveaux salariés de l’association accompagnés du président Georges Mourgue. «C’est du boulot, au moins quatre heures de distribution de documents et autant de collecte. Mais nous avons récupéré près de 150 sacs de vêtements sur nos deux premiers passages et les appels téléphoniques ont été nombreux dans les boutiques » témoignent Morgane et Max. «Notre but est d’arriver à organiser deux collectes par mois pour embaucher une personne supplémentaire », complète Georges Mourgue.

Lundi, avenue Jean Rieux

Les habitants des quartiers concernés sont avertis par papier le vendredi. Ils ont tout le week-end pour préparer des sacs et les déposer devant leur domicile le lundi matin avant le passage du camion Emmaüs. Prochain arrêt, le lundi 18 mai dans le quartier de la Terrasse, côté Jean-Rieux cette fois.

«Avec la multiplication des containers de collecte de vêtements dans l’agglomération, les dons ont beaucoup baissé en six mois. Il nous fallait trouver une solution et communiquer sur nos boutiques, montrer aux gens que leurs dons font vivre au moins trois salariés par boutique, que tout est fait sur place, du tri à la vente. Notre idée est de faciliter le don, d’aller vers les personnes qui n’ont pas de voiture, qui n’ont pas le temps de venir déposer dans nos boutiques ou qui ne pensent pas à donner leurs vêtements inutilisés », explique Neige, responsable des friperies Emmaüs.

«Encore trop de personnes pensent que nos boutiques sont réservées aux demandeurs d’emploi ou aux personnes à faible revenu. Emmaüs, c’est avant tout de l’économie solidaire, tout le monde peut venir », conclut Morgane.


Semaine découverte

Afin de présenter ses différentes activités ainsi que l’histoire de ses boutiques, Emmaüs AGIR organise une semaine découverte du 26 au 30 mai 2015. Au programme : visite guidée ludique, rencontres avec les salariés et bénévoles, jeux…

Emmaüs AGIR (association garonnaise d’insertion pour la récupération) ce sont cinq boutiques en Haute-Garonne ouvertes du mardi au samedi de 10 heures à 18 h 30. A Toulouse : Frip’Em 43 avenue de l’URSS, Frip’Fouille 2 boulevard Michelet, Frip’Art 89 allées Charles de Fitte, Frip’d’Oc 17 bis chemin de Croix bénite. A Muret : Mur & Em 1 place du Languedoc.